Sophrologie

Thérapeute en sophrologie caycédienne

La Sophrologie Caycédienne est une méthode thérapeutique et d’épanouissement existentiel visant à ramener l’harmonie de la conscience.

Sa devise est: « Ut Conscientia Noscatur », ce qui signifie en latin: « Pour que la Conscience soit Connue ». Connue avant-tout de soi-même en réalité !

Cela signifie que l’être humain a la capacité de mieux se connaitre lui-même et de s’améliorer. De progresser, évoluer et de se débarrasser de ce qui l’encombre.

En d’autres termes, la Sophrologie Caycédienne vise à apprendre à se sentir bien dans son corps. Elle permet d’acquérir la maîtrise de soi-même, de sa propre conscience.

Connaissez vous...

…cette sensation d’être sous tension en permanence ? De vous sentir sur les nerfs, tendu, stressé ? De ne pas réussir à vous décontracter ou encore d’avoir la respiration « bloquée » ?

Êtes-vous régulièrement anxieux, voire angoissé, ou souffrez-vous de troubles du sommeil ?

Avez-vous un manque de confiance en vous ? Une timidité excessive ou un pessimisme qui pénalise vos rapports aux autres ? Votre vie sociale ou professionnelle ? Et dont vous ne savez pas comment vous débarrasser? Mais vous avez tellement envie de vous épanouir ?

Jeune couple heureux ce regardant en souriant sur fonc de couché de soleil

Perdez-vous vos moyens lors d’un examen, d’une présentation de projet devant des collègues ? D’une épreuve du permis de conduire ou encore lors d’une compétition sportive dont l’enjeu est important ?

Êtes-vous sans arrêt fatigué ou déprimé alors que vous n’avez aucune raison médicale de l’être ?

Femme sportive bras en l'air reflaitant son bonheure

Souffrez-vous d’une dépendance au tabac ou à la nourriture…?

Souhaitez-vous préparer votre accouchement dans la sérénité et avec une méthode éprouvée ?

La sophrologie regroupe un ensemble de techniques qui vise à obtenir une détente physique et mentale. Et, est source de récupération et de mobilisation d’énergie.

Dès qu’on se relaxe, on accède, en douceur, à un niveau profond de conscience (à la limite du sommeil), à partir duquel un travail est possible. Par exemple, dans un objectif de bien-être, ainsi que d’apprentissage, voire même de mobilisation des capacités d’auto-guérison.

Trop souvent, nous sommes « dépassés » par ce qui nous arrive, désorientés ou comme « absents à nous-mêmes ». En rétablissant la pleine conscience, nous rééquilibrons notre vie.

Reportage Sophrologie Caycédienne

« Passionnant témoignage d’une Avocate, venue à la Sophrologie alors qu’elle se sentait très stressée. Ce reportage montre à quel point les changements obtenus grâce à son entraînement ont profondément modifié son bien-être. Ces changements ont également influencé sa façon de vivre les événements de sa vie personnelle ou professionnelle.

Il montre surtout les incidences bénéfiques sur l’ensemble du cercle familial, conjoint et enfants. Mais également l’amélioration des relations et de la communication entre ses membres, vers un apaisement et plus de sérénité ».

Lisez également notre article SE DÉTENDRE AU TRAVAIL AVEC LA SOPHROLOGIE

Quelques séances peuvent suffire pour dénouer des tensions, canaliser son stress, et évacuer un échec. Surtout, programmer un succès, débloquer une situation… ou tout simplement se sentir mieux.

Chaque consultation est unique. Elle est construite autour de votre problématique. Les techniques proposées sont adaptées à votre situation et à votre évolution personnelle.

Les exercices sont simples, faciles à refaire à la maison voire même au bureau. Mais un entraînement régulier est impératif pour obtenir des résultats durables.

Indications

– Calmer sa nervosité ou la tendance à se « mettre sous pression ».
– Améliorer son sommeil et diminuer la fatigue excessive.
– Gérer son stress et son anxiété, évacuer ses angoisses.
– Atténuer la douleur.
– Travailler sur ses peurs, limitations ou blocages.
– Restaurer la confiance en soi.
– Préparer un événement important.
– Améliorer l’attention et la concentration.

image plage paradisiaque

Chez les enfants et les adolescents

Le stress se manifeste souvent par des signes physiques dérangeants. Sans explication médicale établie (mal au ventre, thorax serré, boule à la gorge, mal de tête, eczéma…). Ces désagréments sont parfois associés à des manifestations d’avantage psychologiques. Par exemple : agitation, colère, perte de confiance, trous de mémoire, hypersensibilité, perturbation du sommeil.
Les exercices sont adaptés pour être ludiques et vite applicables. Applicable y compris en situation  comme par exemple à l’école, à la maison, au sport.
Ils apportent rapidement un soulagement, et agissent aussi sur la confiance en soi. De plus, le jeune va réaliser qu’il peut se détendre par lui-même.

Il n’y a aucune contre-indication.

Création de la Sophrologie

 

La Sophrologie a été créée en 1960 par le Professeur Alfonso Caycédo. Alors jeune Médecin Psychiatre, passionné par son métier. Cependant il n’était pas satisfait par les traitements proposés à l’époque et certaines de leurs dérives.

Pendant plus de trois ans, il a alors voyagé dans divers pays asiatiques. Étudier les méthodes utilisées en psychiatrie, de même que pour le développement spirituel (Yoga, Méditation, Bouddhisme Zen, etc…).

À son retour, il réalise alors une synthèse de toutes ces méthodes. Il les combines aux différentes méthodes utilisées alors en Relaxation (notamment, les méthodes de Schultz et de Jacobson, très répandues à l’époque). Il lui donne le nom de « Sophrologie », qu’il qualifie de « Yoga Occidental ». Ceci pour mieux faire comprendre sa méthode à ses congénères.

Un peu plus tard, afin de protéger à l’International sa méthode, face aux dérives qu’il constatait déjà, il lui rajouta le terme « Caycédienne« . Elle désigne depuis la Sophrologie authentique, la sophrologie Caycédienne. Il crée alors à Andorre, l’Université Internationale de Sophrologie Caycédienne, qui garantit, depuis, la qualité de l’enseignement et la protection des méthodes originales.

La méthode que le Professeur Caycédo a créé est certainement, à l’heure actuelle, la méthode la plus pratiquée en Occident pour le bien-être, avec le Yoga.

Retour haut de page